L'Institut Paul Scherrer (PSI) est le plus grand centre de recherche de Suisse dédié aux sciences naturelles et aux sciences de l’ingénieur. Il pratique une recherche de pointe sur la matière et les matériaux, l’homme et la santé, l’énergie et l’environnement. Dans le cadre de ses activités de recherche fondamentale et appliquée, il élabore depuis 1988 des solutions durables en réponse à des enjeux de société ainsi qu'à des questionnements économiques et scientifiques.

Le PSI exploite de grandes installations de recherche telles que la Source de neutrons de spallation, la Source de Lumière Synchrotron et la Source de muons, qui sont uniques en Suisse et, pour certaines, uniques au monde. Chaque année, 2400 chercheurs de Suisse et du monde entier viennent réaliser leurs expériences au PSI. De plus, l’établissement dispose de la seule installation de protonthérapie en Suisse capable de traiter certains types de cancers.

Le PSI compte quelque 1900 collaborateurs, dont 700 sont des scientifiques. La formation y occupe une place centrale: environ un quart des collaborateurs sont des postdoctorants, des doctorants ou des apprentis. En 2013, environ 800 doctorants ont réalisé des mesures au PSI, 208 y ont rédigé leur thèse dans le cadre d’un poste à temps plein, et 93 apprentis y ont été formés dans quatorze professions différentes. Des écoliers, étudiants et professionnels suivent des formations de base ou des formations continues au laboratoire iLab ou au centre de formation du PSI.

En 2014, le PSI s'est concentré sur SwissFEL, sa nouvelle grande installation nationale. Ce laser à électrons libres produit des rayons X qui permettent de percevoir de brèves modifications des structures atomiques et moléculaires. L’installation est axée sur les besoins de la recherche suisse.