Sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Empa dirige le Réseau national d’observation des polluants atmosphériques (NABEL). Les mesures prises sur 16 sites de Suisse permettent l’identification précoce de substances polluantes problématiques ainsi que le contrôle du succès de la politique suisse de l’environnement.

Stations de mesure NABEL. Illustration: Empa

A la suite de nombreuses prises de mesures, la qualité de l’air en Suisse s’est nettement améliorée. Différentes immissions restent toutefois trop élevées, dont notamment la charge polluante pendant le smog hivernal, les valeurs d’ozone en été et les mesures d’azote trop élevées des forêts et des systèmes écologiques. Du point de vue des émissions, les particules fines et les gaz à effet de serre constituent un souci.

Pour les autorités de protection de l’environnement à tous les niveaux, il est donc important de consigner avec précision la charge actuelle en polluants et de pouvoir en suivre l’évolution à moyen et à long terme. Le NABEL a été mis sur pied dans ce but. Ce projet est dirigé conjointement par l’Empa et l’OFEV.

16 stations de mesure en Suisse

Le réseau de mesure NABEL se compose de 16 stations de mesure réparties dans toute la Suisse. Ces sites représentent les situations problématiques les plus fréquentes en Suisse. Avec un faible nombre de points de mesures, il est donc possible d’obtenir une image détaillée de la qualité de l’air dans tout le pays. Les stations du NABEL se trouvent, par exemple, dans des grandes villes comme Zurich, Bâle, Berne et Lausanne VD, le long de grands axes de circulation tels que Härkigen SO et Payerne VD, dans des villes de montagne comme Davos GR ou sur des sommets tels que le Rigi SZ. Quelques-unes des stations sont intégrées à des programmes de mesures internationaux, à savoir l’European Monitoring and Evaluation Programme (EMEP) et le Global Atmosphere Watch (GAW).

En tant que prestation de service au public, l’Empa est responsable de l’exploitation du NABEL. S’y ajoute le programme d’une importante plate-forme pour des projets de recherche.