Le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) est un établissement interdisciplinaire de recherche consacré aux sciences et à la technologie des matériaux. Il élabore des solutions destinées à l’industrie et à la société dans les domaines des surfaces et des matériaux nanostructurés, des biotechnologies et de la technologie médicale, des technologies environnementales et énergétiques ainsi que des technologies de construction durables. Avec des partenaires industriels ou par le biais de spin-off, l’Empa réalise dans ses centres de technologie des innovations pouvant être commercialisées et contribue ainsi à renforcer la compétitivité de l’économie suisse. Par ailleurs, il jette les bases scientifiques du développement durable de la société.

Depuis 1880, l’Empa fournit aux pouvoirs publics des informations de fond pour étayer certaines décisions politiques et conduit des études sur mandat d’offices fédéraux. L’Empa emploie environ 1000 collaborateurs, dont 29 professeurs, 200 doctorants et 40 apprentis. A cela s’ajoutent près de 200 étudiants en bachelor et en master, ainsi que des stagiaires. Dans le même temps, de nombreux projets sont menés avec des chercheurs de l’industrie, et quelque 300 projets sont financés par le Fonds national suisse (FNS), la Commission pour la technologie et l’innovation (CTI) et les programmes-cadres de l’UE.

Le mois de mai 2016 a vu l’ouverture de NEST, le bâtiment modulaire de recherche et d’innovation de l’Empa et de l’Eawag à Dübendorf. NEST permet de tester et de développer de nouvelles technologies ainsi que de nouveaux matériaux et systèmes dans des conditions réelles. L’étroite collaboration entre des partenaires scientifiques et ceux de l'économie et des pouvoirs publics devrait accélérer le processus d’innovation dans le secteur du bâtiment.