L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est le berceau non seulement de la souris informatique telle que nous la connaissons aujourd'hui, mais aussi d’ambitieux projets scientifiques et d’innovations durables, comme les cellules solaires transparentes à colorant, l’avion solaire Solar Impulse, le voilier ultrarapide Hydroptère ou encore le Human Brain Project (HBP), un programme phare de l’UE.

Cette haute école réputée propose des cours pour chaque niveau d’études (du bachelor au doctorat) et connaît une croissance considérable depuis 1969, année où elle est devenue une institution fédérale. Surplombant le lac Léman, l’EPFL accueille quelque 16 000 personnes: plus de 10 000 étudiants et environ 5800 collaborateurs travaillant dans l’enseignement, la recherche, la technique et l’administration, dont plus de 320 professeurs.

Avec le Rolex Learning Center, bâtiment hors du commun et nouvel emblème de l'Ecole, le campus offre des conditions de travail et un environnement des plus attrayants pour l’enseignement et la recherche. L’EPFL est l’une des hautes écoles les plus internationales du monde. Plus de 125 nations s’y côtoient chaque jour, et les cours sont généralement dispensés en anglais à partir du master.

L’une des particularités de l’EPFL est sa volonté d’encourager les partenariats, parrainages et projets communs internationaux associant la science et l’industrie. Le campus abrite également l'EPFL Innovation Park, qui regroupe environ 170 start-up et centres de recherche d’entreprises renommées dans un environnement dynamique. Chaque année, l'Ecole donne naissance à une quinzaine de start-up en moyenne. En 2015, leur nombre a même atteint 18, totalisant un capital-risque de plus de 110 mio CHF.