Fondé en 1938, le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) est l’un des plus anciens instituts de recherche économique en Suisse. Rattaché à l'ETH Zurich, il effectue des recherches sur les différents aspects de la conjoncture économique. Il est réputé dans tout le pays pour la qualité de ses prévisions et de ses études.

Comment évoluera le marché du travail suisse au cours des douze prochains mois? Quel est l’impact d’une appréciation du franc sur les exportations? Voilà le genre de questions que posent régulièrement responsables politiques, associations et entreprises au Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'ETH Zurich. Bien connu du public suisse pour son baromètre conjoncturel ainsi que ses enquêtes et ses prévisions dans ce domaine, le KOF publie également chaque année l’indice KOF de la mondialisation (KOF Index of Globalization), qui reflète les interactions économiques, sociales et politiques dans le monde, et l’indice KOF du marché de l’emploi des jeunes (KOF Youth Labour Market Index), qui examine différents aspects de la situation des jeunes sur le marché du travail.

Indépendance politique

Le KOF comprend cinq domaines de recherche, trois chaires et 64 postes à plein temps. Géré conjointement par l'ETH Zurich et par la Société suisse de recherches conjoncturelles (Schweizerische Gesellschaft für Konjunkturforschung), le KOF est ancré à la fois dans la science et dans l'économie, ce qui lui confère une position politique indépendante dans les débats. Grâce à ses activités de recherche approfondies et indépendantes sur les questions de société, le KOF est aujourd'hui un interlocuteur de poids dans les débats économiques et politiques en Suisse. Ses compétences sont également reconnues à l'étranger.