Le compte rendu du Conseil des EPF est destiné en premier lieu à la Confédération, puis au Parlement et enfin au public intéressé, en particulier pour ce qui concerne le rapport de gestion.

Le compte rendu effectué par le Conseil des EPF est essentiel pour le Domaine des EPF. Il se compose du rapport de gestion annuel et de l’évaluation intermédiaire effectuée en milieu de période de prestations, généralement de quatre ans.

Evaluation intermédiaire

Le rapport d’autoévaluation élaboré par le Conseil des EPF en milieu de période de prestations est une synthèse donnant un aperçu du degré de réalisation des objectifs stratégiques assignés par le Conseil fédéral au Domaine des EPF. Il tient lieu de base à l’évaluation externe (réalisée par des pairs) mandatée par le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR). Le rapport d’autoévaluation, l’évaluation externe et les prises de position qui en résultent sont regroupés pour former le rapport intermédiaire. Le DEFR soumet ce document au Parlement, en même temps que la demande d’enveloppe budgétaire pour la période de prestations suivante.

Rapport annuel consolidé

Dans le contexte de l’obligation de rendre compte chaque année à la Confédération, le Conseil des EPF met en lumière différents aspects du développement du Domaine des EPF. Le rapport de gestion annuel comporte une évaluation critique du Domaine des EPF par le Conseil des EPF et rend compte de l'utilisation qui a été faite de la contribution financière annuelle de la Confédération. Ce rapport, qui se fonde sur les objectifs stratégiques assignés par le Conseil fédéral au Domaine des EPF, est transmis au Conseil fédéral. Néanmoins, il s’adresse également au Parlement et au public intéressé. Les comptes consolidés du Domaine des EPF se composent du bilan, du compte de résultats, du compte des investissements, du tableau de financement et d’annexes. De plus, le Conseil des EPF rédige chaque année des rapports spécialisés qu’il destine à l’Administration fédérale.