Le Disney Research Zurich a été inauguré en avril 2010. C’est l’un des deux laboratoires de recherche de The Walt Disney Company, et le seul lié à une université européenne.

Actuellement, 30 informaticiens et 10 doctorants travaillent au Disney Research Zurich (DRZ) sur 70 projets de recherche. D’ici 2012, ce chiffre passera à 40 chercheurs et 15 doctorants. Le responsable du DRZ est le professeur Markus Gross, directeur du Laboratoire de traitement graphique des données de l’ETH Zurich. The Walt Disney Company finance les salaires, et l’ETH Zurich fournit l’infrastructure. Les brevets pour les nouveaux développements sont déposés conjointement et les recettes partagées.

De nouveaux outils pour l’animation 3D

La recherche au DRZ se concentre sur la modélisation des visages humains – toujours le «Saint Graal» du film d’animation selon Markus Gross – et sur le film 3D qui est en train de conquérir tous les écrans. De nouveaux développements doivent donner davantage de liberté dans la production 3D aux concepteurs et producteurs de Pixar et de Disney à Los Angeles. Les chercheurs de l’ETH ont donc accès à des données uniques, et les technologies développées au DRZ bénéficient à leur tour à l’informatique de l’ETH Zurich. En brevetant de nouvelles technologies, il sera bientôt possible de lancer de premières start-ups. En novembre 2010, la collaboration entre Disney et l’ETH Zurich a été distinguée par le Tell Award de la promotion économique suisse. Ce prix récompense les importants projets d’investissement nord-américains en Suisse.