Conseil des EPF, 01 juillet 2021

Le Conseil des EPF et les institutions du Domaine des EPF investissent résolument dans les mesures visant à poursuivre la mise en œuvre de l’Open Research Data.

Tenant un rôle toujours plus central dans la recherche académique mondiale, la science ouverte s'appuie dans une large mesure sur le libre accès aux données de recherche (Open Research Data, ORD): de nouvelles avancées technologiques facilitent l’utilisation commune et l’exploitation de sets de données de tailles diverses. Les institutions du Domaine des EPF ont rédigé à la mi-2020 une prise de position conjointe afin d’exposer leur vision concernant l’ORD au sein du Domaine des EPF.

Depuis, des mesures concrètes ont été prises pour poursuivre la mise en œuvre de l’ORD dans l'ensemble du Domaine des EPF. Il s’agit notamment de soutenir les initiatives de chercheurs qui veulent instaurer le libre accès aux données de recherche, de développer l’accès aux services et infrastructures de gestion des données de recherche ainsi que de renforcer la coordination entre ces différents systèmes. L'accent sera mis également sur la formation à la gestion des données de recherche.

Le Conseil des EPF et les institutions du Domaine des EPF entendent investir un total de 15 mio CHF dans les mesures de mise en œuvre de l’ORD entre 2021 et 2024.

Ce train de mesures permettra au Domaine des EPF de jouer un rôle de premier plan en matière d’ORD, accomplissant ainsi le mandat qui lui a été confié par le Conseil fédéral dans le cadre de la «Politique suisse des données». La réalisation des mesures définies par le Domaine des EPF s'inscrit dans la «Stratégie nationale Open Research Data» mise au point sous la houlette de swissuniversities et avec la participation de représentants du Domaine des EPF. Publiée le 1er juillet 2021, la Stratégie nationale sera prochainement précisée dans un plan d’action.