Le Plan stratégique 2017–2020 du Conseil des EPF pour le Domaine des EPF vise à jeter les bases requises en matière de savoir et de technologie, grâce à un enseignement d’excellence et à une recherche innovante, pour permettre le développement durable de la société. Un autre objectif consiste à renforcer durablement la compétitivité du Domaine des EPF pour en faire bénéficier la formation, la recherche et l’innovation en Suisse, et donc l’économie nationale. Dans ce contexte, les institutions doivent disposer de ressources suffisantes pour réaliser leur mandat de base et conserver des conditions de travail compétitives à long terme. Mais il faut également des investissements ciblés dans les infrastructures de recherche d’importance nationale et dans quatre grands axes stratégiques. En outre, des efforts particuliers pour maintenir la qualité de l’enseignement basé sur la recherche doivent être fournis. Le Conseil des EPF demande par conséquent au Conseil fédéral et au Parlement une enveloppe budgétaire de quelque 11 milliards de francs. Ce montant, qui représente l’ensemble des besoins financiers pour la période 2017–2020, nécessite une croissance annuelle moyenne des fonds de 3,5% sur la base du financement alloué par la Confédération au Domaine des EPF pour l’année 2016. Concernant la réalisation des objectifs, le Conseil des EPF souligne par ailleurs l’importance de certaines conditions-cadres essentielles en matière de politique scientifique.